Séjour
en Sardaigne


Sardaigne


Transports



  Les musées
Les musées - CA



Province : CA
Localité : Arbus
Nom : Musée du Couteau Sarde (Museo del coltello sardo)
Texte Le musée est abrité dans une maison du 18ème siècle et s'articule en quatre salles. Dans la première est exposée une centaine de couteaux anciens, documentant l'histoire du couteau sarde; dans la seconde sont réunis les couteaux des couteliers sardes les plus célèbres; dans la troisième, on trouve des pièces uniques et de collection, de grande valeur artistique, produits par la coutellerie L'Arburesa; la dernière salle enfin, présente une reconstruction d'un ancien atelier de forgeron avec des instruments remontant au 19ème siècle et une enclume du 17ème, ainsi que quelques tableaux et sculptures sur le thème de la coutellerie. Il ne faut pas manquer le couteau à cran d'arret recensé par le livre des records Guiness comme le plus grand du monde en 1986, ainsi qu'une leppa sarde, ou busachesa, du 14ème siècle.



Province : CA
Localité : Cagliari
Nom : Collection des Cires Anatomiques de Clemente (Collezione delle Cere Anatomiche di Clemente)
Texte La collection se compose de 23 cires anatomiques que les experts attribuent à la période la plus mature, artistiquement parlant, de Clemente Susini; elles sont considérées parmi les plus belles du monde. En effet, l'extraordinaire perfection des détails se double d'une recherche figurative généralement absente dans les oeuvres précédentes de l'artiste florentin. Ce réalisme dans la composition saute aux yeux en particulier dans la manière qu'a l'artiste d'imager la mort dans les visages qu'il représente. Les cires furent commandées à Susini entre 1801 et 1805 par le vice-roi Carlo Felice par l'intermédiaire du professeur d'anatomie Francesco Antonio Boi. Elles furent modelées à Florence où Boi assista aux dissections à partir desquelles les exemplaires cagliaritains furent fidèlement reproduits.



Province : CA
Localité : Arbus
Nom : Gallerie d'Art Communale (Galleria Comunale d'Arte)
Texte La gallerie siège dans un batiment de façade néoclassique (1828) et dont la partie originaire remonte à la fin du 18ème siècle. Elle enferme une importante collection d'oeuvres d'art sardes du 20ème siècle, une autre d'art contemporain, la collection ethnographique Manconi Passino avec des objets manufacturés et des costumes finement travaillés ( de la fin du 18ème à la moitié du 20ème siècle), et encore une considérable récolte d'oeuvres effectuées selon différentes techniques graphiques et de gravure, principalement du 20ème siècle. Les collections sont exposées périodiquement tandis que la Collection Ciusa et la Collection d'Art Contemporain sont permanentes. La première comprend un échantillon d'oeuvres prestigieuses et originales de Francesco Ciusa, dont La Pieta représente une retrouvaille récente et importante; la seconde fut constituée durant les années 70.



Province : CA
Localité : Cagliari
Nom : Musée National d'Archéologie (Museo Archeologico Nazionale)
Texte Le musée présente des matériaux à la croisée entre la préhistoire et le haut Moyen-Age, concernant principalement les régions de Sarrabus-Gerrei, Marmilla, Trexenta, Campidano, Sulcis-Iglesientes, Oristanese, Barigadu et Montiferru. Y sont exposées des pièces du néolithique ancien (Su Carroppu, Sirri, Carbonia), du néolithique moyen et supérieur (Cuccuru s'Arriu a Cabras) et de l'énéolithique premier bronze. De la période nouragique, on trouve des dépots votifs de Su Benatzu à Santadi, de Santa Vittoria à Serri, de Sant'Anastasia à Sardara, de Sianeddu à Cabras, de Molinu à Villanovafranca. Les figurations en bronze sont à remarquer, en particulier celles d'Abini à Teti et de Santa Vittoria à Serri qui possède un riche éventail de thèmes figuratifs et de rituels magiques. Pour la période punico-phénicienne, on a reconstruit le tophet de Tharros sur une étendue de sable où on a disposé suggestivement des urnes funéraires, des cippes et des stèles rituelles propres à ce périmètre sacré de purification. Pour la période romaine, on a exposé des céramiques à peinture noire, des vases finement montés, des sigillates et des céramiques plus communes. Les effigies des empereurs Néron et Traiano proviennent de la cité romaine d'Olbia, ainsi qu'une urne en marbre et une autre cinéraire de Claudia Calliste. La fameuse cippe de Cuglieri figure aussi dans ce musée avec une mention des populations des Huddaddar. De l'Antiquité tardive (IVème-Vème siècle av. J.C.), période où les relations entre l'ile et le monde africain se développèrent, on trouve des céramiques cachetées, dont des lampes à huile richement décorées notamment par des symboles chrétiens, ainsi que des céramiques communes. On trouve aussi des colliers et des objets d'ornement en bronze, en argent et en or constituant des trousseaux funéraires du haut Moyen-Age provenant de différents sites de la Sardaigne. Parmi les instruments didactiques fonctionnels de l'exposition, on peut voir des reproductions de nouraghi à une tour et de "tombeaux des géants", ainsi que la reconstruction d'une tombe à ciste phénicien de Bithia à Domusdemaria.



Province : CA
Localité : Cagliari
Nom : Musée Herbier (Museo Erbario)
Texte Outre leur intéret scientifique fondamental, les herbes possèdent aussi une importance historique et renseignent souvent sur des plantes aujourd'hui disparues en raison de mutations écologiques. La création du Musée Herbier à Cagliari est liée à l'apparition du premier jardin botanique, bien que sa restructuration date des années cinquantes. Recensé à l'Index Herbariorium pour ses potentialités et son patrimoine, il présente un herbier général d'environ 30 000 exsiccata d'origines diverses, un herbier exclusivement sarde d'environ 21 000 exsiccata, une collection mycologique, une autre Cecidotheca Italica et une autre encore de lichénologie et de bryologie.



Province : CA
Localité : Cagliari
Nom : Musée Ferroviaire Sarde (Museo Ferroviario Sardo)
Texte Le musée recueille de nombreux témoignages qui retracent les principales étapes de l'histoire du chemin de fer en Sardaigne. Son activité commença en 1860 avec la fondation de la Compagnie Royale du Chemin de Fer Sarde (italo-anglaise). Les travaux furent conduits par cette meme compagnie, sur un projet de Benjamin Piercy, et aboutirent à la réalisation de 400 km de voie ferrée normale entre 1863 et 1883, auxquels s'ajoutèrent, entre 1886 et 1897, ce qu'on appelait les Complémentaires à voie étroite. Le musée présente des photographies de l'époque, un télégraphe des Chemins de Fer Royaux, des machineries, des morceaux de rail, des instruments et des documents divers, des décorations de trains et de gares, des reproductions et des maquettes.



Province : CA
Localité : Cagliari
Nom : Musée Sarde d'Anthropologie et d'Ethnographie (Museo Sardo di Antropologia ed Etnografia))
Texte Institué en 1953, le musée présente une grande collection de cranes, de la préhistoire à l'age moderne. Ne pas manquer le crane nouragique percé de son vivant. On trouve aussi 34 costumes sardes, des mortiers, des corbeilles et divers récipients, des pièces archéologiques, une collection d'ex votos provenant d'un souterrain du Sanctuaire de la Vierge de Bonaria à Cagliari, ainsi qu'une série d'hominiens fossilisés illustrant l'évolution du genre humain.



Province : CA
Localité : Carbonia
Nom : Musée Archéologique de la Villa Sulcis (Museo Archeologico Villa Sulcis )
Texte Le musée se trouve dans la Villa Sulcis, restructurée, qui fut la résidence du directeur des mines de charbon, construite à la fin de années trentes et entourée d'un grand parc. L'exposition présente d'une manière exhaustive le cadre général des vicissitudes culturelles de Sulcis depuis la préhistoire jusqu'au haut Moyen-Age. Y figurent des pièces du néolithique et protohistoriques découvertes dans des villages, des grottes et des nouraghi, ainsi que des pièces punico-phéniciennes, étrusques et romaines. Il est en outre possible de voir les urnes et les stèles provenant du tophet de Monte Sirai situé non loin de là et pour lesquelles deux stations multimédias ont été créées.



Province : CA
Localité : Carbonia
Nom : Musée de Paléontologie et de Spéléologie "E. A. Martel" (Museo Paleontologico-Speleologico "E. A. Martel")
Texte Le musée contient des fossiles du Paléozoique, du Mésozoique, du Tertiaire et du Quaternaire. On peut y voir l'Elephas Antiquus de Gonnesa, le cerf du pléistocène de Carbonia et la reconstruction du Prolagus Sardus, rongeur aujourd'hui disparu. On y trouve aussi un département de spéléologie et un autre de biospéléologie.



Province : CA
Localité : Domusnovas
Nom : Exposition Ethnographique Sotgiu (Esposizione Etnografica Sotgiu)
Texte A travers plus de 800 objets, la collection illustre les traditions agropastorales de Domusnovas. Elle est aménagée dans un furriadroxiu de la première moitié du siècle en parfait état, construit en pierre et en brique de boue, utilisé comme abri nocturne pour les animaux de pature. Il consiste en une domixedda au sol en terre battue avec une cheminée et en une cour avec des arcades. L'intérieur de la petite maison est consacré à la production du pain et du fromage et sert aussi pour ranger les outils de bouvier de la bergerie, les bidons pour transporter le lait et le métier à tisser. On conserve dans la cour le matériel nécessaire pour différents choses : le travail des champs, la viticulture, la vinification, la conduite des troupeaux, le sevrage des animaux, ... On y trouve en outre les mesures pour les céréales, les outils du forgeron, du bucheron et du menuisier, les trappes et les outils pour ferrer et pour marquer le bétail.



Province : CA
Localité : Fluminimaggiore
Nom : Musée de Paléontologie de Fluminimaggiore (Museo Paleontologico di Fluminimaggiore)
Texte Sont exposés dans ce musée : archéociatides, trilobites, brachiopodes, tentaculites, bryozoaires, coelentérés, échinodermes, mollusques bivalves, gastéropodes, céphalopodes, graptolites, stèles de crinoide, un très bel exemplaire de Scyfocrinites Excavatus, crustacé de type arthropodes retrouvé dans des gisements de Fluminimaggiore et à grande valeur car faisant parti de la poudingue ordovicienne -roche que l'on pensait privée de fossiles. Un aquarium fictif reproduit l'environnement typique paléozoique : mers chaudes et peu profondes, accueillant crinoides, cistoides, gastéropodes et brachiopodes.



Province : CA
Localité : Iglesias
Nom : Musée de Minéralogie d'Iglesias (Museo Mineralogico di Iglesias)
Texte Le musée est situé à l'intérieur d'une belle construction Art Nouveau du début du siècle, siège de l'Institut Minier Asproni. Crée en 1871, il expose l'une des collections les plus fournies de minéraux existant sur l'ile, complétée par des minéraux nationaux et internationaux. Elle présente en outre des reproductions de l'art minier, des machines et des appareils de laverie, de métallurgie, ainsi que des minéraux et des fossiles végétaux et animaux.



Province : CA
Localité : Pula
Nom : Centre d'Education Environnementale de la lagune de Nora (Centro di Educazione Ambientale Laguna di Nora)
Texte Le centre est dédié à l'éducation environnementale et constitué de différentes sections. L'Aquarium présente les espèces typiques de la mer Méditerranée et explique le role qu'elles y jouent dans l'écosystème marin et lagunaire. Dans la salle de Benthos, on peut voir des organismes de la faune aquatique qui vivent sur le fond de la mer ainsi que des végétaux aquatiques, dont la Posidonia Oceanica, déterminante pour la conservation des équilibres délicats qui régulent l'écosystème marin. Dans la salle audiovisuelle, il est possible de se documenter sur le fonctionnement de la lagune, des marées, et sur l'exploitation de la peche et sa conservation. Sur la péninsule de Fradis Monoris, un "Sentier-Nature" renseigne sur l'écosystème lagunaire, le maquis méditerranéen termophile et la végétation des zones humides. Le Padiglione Cetacei possède un bassin pour l'hospitalisation des dauphins et des tortues marines retrouvés sur la plage.



Province : CA
Localité : Pula
Nom : Musée Archéologique de Pula (Museo Archeologico di Pula)
Texte Le musée se trouve dans une ancienne construction de type traditionnel à deux étages avec une grande galerie. Il présente les découvertes effectuées dans l'antique cité de Nora et du territoire adjacent. D'abord phénicienne et punique puis romaine, Nora s'est développée entre le VIIème siècle av. J.C. et le VIIIème siècle apr. J.C., lorsque les incursions arabes obligèrent les habitants à se réfugier dans l'entreterre. L'exposition offre une description de la vie de ses habitants, à travers les époques, dans ses aspects quotidiens , ses rituels et son culte des morts. Les stèles représentées au V-IIIème siècle av. J. C. proviennent du tophet punique.



Province : CA
Localité : Sanluri
Nom : Musée de la Renaissance E. F. Duca d'Aosta (Museo Risorgimentale E. F. Duca d'Aosta )
Texte Parmi tous les chateaux construits pendant le Moyen-Age en Sardaigne, celui de Sanluri est l'unique à etre encore habité. Après sa restauration en 1925, il fut affecté comme musée de la Renaissance et aménagé grace à une importante récolte que le duc d'Aoste Emanuele Filiberto voulut donner aux Sardes en reconnaissance de leur valeur. La collection comprend des reliques de l'Armée Sarde (1720-1861) et du front de Carso et de Piave (1915-1918), des documents relatifs aux guerres italo-turques (1911-1912) et italo-éthiopiennes (1935-1936), aux vingt ans du fascisme et à la seconde guerre mondiale, ainsi qu'un riche épistolaire entretenu entre Nino Villa Santa et Gabriele D'Annunzio. Par la suite, l'exposition fut enrichie avec une précieuse collection de 400 cires artistiques toscanes (du 16ème au 19ème siècle).



Province : CA
Localité : Santadi
Nom : Maison-Musée Sa Domu Antiga (Casa Museo Sa Domu Antiga)
Texte Le musée siège dans un batiment du début du siècle reflétant dans sa structure et sa typologie de base les habitations traditionnelles typiques des paysans (furriadrioxius) que l'on rencontre encore sur le territoire de Sulcis. Les pièces de la maison ont été aménagées avec le soucis d'en représenter les fonctions d'origine : antichambre, chambre à coucher avec deux coffres typiques de la région, salle à manger avec le métier à tisser encore en parfaite condition, cuisine avec la cheminée, cour pavée de cailloux, portique abritant le four à bois, avec les parties dédiées au travail du blé et à la fabrication du pain et celles consacrées aux travaux des champs et à la vinification.



Province : CA
Localité : Sant'Antioco
Nom : Exposition d'Archéologie de Sant'Antioco (Mostra Archeologica di Sant'Antioco)
Texte L'exposition présente les principales étapes du développement historique et culturel de la ville et du territoire de Sant'Antioco, du néolithique jusqu'à la la fin de la période romaine. Le parcours commence avec les découvertes du néolithique et se poursuit avec quelques objets de l'ère nouragique. Les témoignages phéniciens, qui peuvent se rapporter à la fondation de Sulcis (moitié du VIIIème siècle av. J.C.), sont très importants car il s'agit du premier établissement phénicien en Sardaigne. Un panneau photographique avec les deux fameuses statues de lion récemment retrouvées introduit à la période punique de la ville. On trouve des matériaux en rapport avec l'établissement de la ville, avec la vie quotidienne et avec les sphères religieuse et funénaire. Les trousseaux funéraires de la nécropole hypogynique du col de Is Pirixeddus sont particulièrement précieux. On trouve ensuite des objets romains en rapport avec la vie quotidienne (vaisselle provenant des habitations de Sulcis du premier age impérial) et une sphère funéraire (nécropole du III-IVème siècle apr. J.C.).



Province : CA
Localité : Sinnai
Nom : Musée du Cerf Sarde (Museo del Cervo Sardo)
Texte Le musée présente des pièces relatives au cerf sarde (Cervus Elaphus Corsicanus), sous-espèce du cerf européen considéré par l'U.I.C.N. comme animal sauvage menacé d'extinction. On y trouve des peaux de cerf, des cornes tombés d'individus de différents ages, des trophées, des photos, des cartes, des squelettes complets et des tetes empaillées, des objets d'usage et des documents historiques sur le sujet. Les pièces proviennent des régions de diffusion actuelle de l'ongulé : massif des Sette Fratelli, monts du Sulcis, Marina di Arbus et Costa Verde. On peut aussi assister à des projections audiovisuelles sur cette espèce, sur l'environnement de l'ile et sur les activités de l'A.F.D.R.S..



Province : CA
Localité : Villanovaforru
Nom : Parc et Musée Archéologique de Genna Maria (Parco e Museo Archeologico Genna Maria)
Texte Situé sur deux étages du Mont du Secours du 19ème siècle, ce musée abrite les découvertes des fouilles du complexe nouragique voisin de Genna Maria ainsi que celles effectuées sur le territoire communale et sur celui de la 25ème division. Un planimètre illustre les différentes phases, complexes, de la construction de Genna Maria, depuis la primitive tour central à l'érection du trilobite, en passant par les différentes étapes de la construction du village.



Province : NU
Localité : Aritzo
Nom : Musée de la Vie et des Traditions Populaires (Museo della Vita e delle Tradizioni Popolari)
Texte La collection documente les aspects de la culture agro-silvo-pastorale - mais aussi artisanale et commerciale - de la Barbagia de Belvi et du Mandrolisai. Elle se compose entre autres de costumes traditionnels féminins et masculins (19ème et 20ème siècles) relatifs à des situations du quotidien, fete, mariage et deuil. De nombreux instruments présentés évoquent les activités liées au bois : récolte des chataignes et des noisettes, ramassage du bois à bruler et à travailler, charpenterie, sculpture des coffres nuptiaux, production de charbon et extraction des racines. D'autres outils relatifs à l'élevage évoquent le travail du lait, la traite, la production du fromage, le travail de la laine. Il faut aussi remarquer les instruments destinés au travail de la cire et au commerce itinérant d'Aritzo, les produits du bois et les fameuse carapigna (glace à la neige).



Province : NU
Localité : Desulo
Nom : Musée Ethnographique Casa Montanaru (Museo Etnografico Casa Montanaru)
Texte Le musée se tient dans la maison restructurée qui appartenut à Antioco Casula (1878-1957), appelé Montanaru et considéré comme le plus grand poète lyrique de langue sarde. Le batiment est de type traditionnel de Desulo, mais avec quelques éléments de recherche sur la façade. L'exposition documente les aspects traditionnels de la vie et des activités productives locales. Elle présente également quelques costumes typiques de la ville; celui des femmes est célèbre pour ses tonalités rouge vif, ses broderies en soie et sa coiffe typique (su cuguddu). Encore partiellement en usage, l'habit demande un travail long et complexe. Il est en outre possible de visiter le bureau-bibliothèque de Montanaru qui contient 1500 volumes, des archives et le précieux épistolaire.



Province : NU
Localité : Dorgali
Nom : Musée d'Archéologie de Dorgali (Museo Archeologico di Dorgali)
Texte Le musée regroupe les témoignages archéologiques du territoire de Dorgali. On y trouve par exemple des outils en obsidienne et en silex du troisième millénaire av. J.C., des vases en terre cuite et des instruments lithiques du néolithique final, de l'énéolithique et de l'age de bronze ancien, des pièces provenant du village nouragique de Serra Orrios, des objets en argent et en bronze des grottes de Ispinigoli, des pièces de céramique, de bronze, d'ambre et de pate de verre provenant de différents sites nouragiques, des vases, des lampes à huile, des objets en verre et des pièces de monnaie de la période romaine et des vases du Moyen-Age.



Province : NU
Localité : Galtelli'
Nom : Musée d'Ethnographie Casa Marras (Museo Etnografico Casa Marras)
Texte Casa Marras est la reproduction parfaite d'une maison de maitres traditionnelle du début du 18ème siècle. On y a recrée l'environnement de la vie domestique et du travail, en se référant aux techniques de production et de transformation des produits animaliers et de la terre. Disposé sur deux étages et typiquement baronnien, le complexe surprend par l'organisation extrèmement fonctionnelle et flexible des nombreux espaces, chacun devant permettre le bon déroulement des activités nécessaires à la vie d'un noyau familial autosuffisant. L'exposition est enrichie par des costumes, des bijoux et des objets précieux, des tapis et des tapisseries typiques de la région.



Province : NU
Localité : Laconi
Nom : Musée des Statues-Menhirs de Laconi (Museo delle Statue-Menhir di Laconi)
Texte Le musée est consacré à l'archéologie du territoire communale. On y trouve entre autres 40 monolithes dont certains gigantesques, qui illustrent le développement exceptionnel de la statuaire anthropomorphique sarde. On peut admirer des menhirs protoanthropomorphes, anthropomorphes assexués, masculins et féminins, taillés dans la trachyte brune locale et d'ailleurs. Les suggestives sculptures primitives représentent des héros et des divinités des populations prénouragiques de l'age du cuivre ou des premiers métaux, époque durant laquelle se révèle les prémisses mégalithiques pour les fioritures exaltées de la civilisation architectonique nouragique naissante.



Province : NU
Localité : Nuoro
Nom : Musée Deleddien (Museo Deleddiano)
Texte Le musée deleddien se situe dans la maison où naquit Grazia Deledda (1871-1936), écrivain nuorèse qui reçut le prix Nobel de littérature en 1926. C'est une habitation typique des familles aisées de la région, de la première moitié du 19ème siècle, qui fut entièrement restaurée en en reprenant les caractéristiques architectoniques originales. Au rez-de-chaussée, dans la cuisine et dans la cour avec le portique, on a recrée l'environnement décrit par l'auteur dans le roman Cosima, en les aménageant avec les objets ménagers et de travail courants de la société agropastorale de l'époque. Dans les autres pièces, on trouve des documents relatifs au personnage et à son environnement, l'épistolaire de l'écrivain, des documents sur le théatre et le cinéma deleddien, des extraits de presse nationale et étrangère, ainsi que les oeuvres de l'auteur. On peut voir au second étage la chambre à coucher de Grazia Deledda avec des objets personnels, des manuscrits et la reproduction du diplome d'attribution du prix Nobel.



Province : NU
Localité : Nuoro
Nom : Musée de la Vie et des Traditions Populaires Sardes (Museo della Vita e delle Tradizioni Populari Sarde)
Texte Le musée est consacré à la vie et aux traditions populaires sardes et présente un riche assortiment d'habits traditionnels, de décorations en bois, de tissus et de tapis, d'orfèvrerie, de décors, d'instruments et de masques traditionnels.



Province : NU
Localité : Seui
Nom : Musée de la Civilisation Paysanne et Pastorale (Museo della Civilità Contadina, Pastorale)
Texte Le parcours du musée s'articule le long des anciens quartiers suggestifs du village, en partant d'un gracieux hotel particulier Art Nouveau pour finir par la visite de la prison de baron. Le batiment donne à voir des témoignages historiques et culturels de la communauté de Seui de la Barbagia, population travailleuse essentiellement tournée vers l'élevage des moutons. Riche de traditions artisanales, elle a aussi été très impliquée, de la fin du 19ème siècle jusqu'aux annés cinquantes, dans les activités minières d'extraction d'anthracite. La visite de la prison baronnal fait revivre les conditions dramatiques de détention d'une époque où le système policier et judiciaire était entre les mains des propriétaires terriens. L'édification du batiment commença vers la moitié du 17ème siècle et révèle différentes stratifications. La prison servait encore il y a peu longtemps. Elle est constituée du logement du gardien -avec séjour, cuisine et chambre à coucher-, d'une cellule pour les femmes, d'une autre pour les hommes, d'une salle de réception, d'une cellule de rigueur et d'une cour extérieure pour l'heure de sortie des détenus.



Province : NU
Localité : Teti
Nom : Musée d'Archéologie de Teti (Museo Archeologico di Teti)
Texte Le musée abrite les matériaux archéologiques provenant du territoire de la XIIème division. Teti est connu notamment pour la présence sur son propre sol d'établissements nouragiques tels que Abini et S'Urbale, qui ont fait l'objet de plusieurs campagnes de fouille depuis le siècle dernier. La plupart des nombreuses statuettes en bronze d'usage cultuel (représentant par exemple des offrants, des priants, des archers et des guerriers) découvertes dans le village sanctuaire d'Albini sont conservées à Cagliari. Le musée de Teti n'en présente qu'une petite partie (petits poignards, épées votives et autres). D'autres vitrines exposent les pièces découvertes dans le village de S'Urbale (début bronze moyen - premier age de fer). On peut aussi voir la reproduction grandeur nature d'une cabane circulaire avec son foyer central, ses pièces de rangement délimitées par des plaques faites au couteau et ses récipients en céramique aux différents usages.



Province : OR
Localité : Arborea
Nom : Collection Municipale d'Archéologie de Arborea (Collezione Civica Archeologica di Arborea)
Texte La collection doit sont existence aux découvertes fortuites faites lors de travaux de transformation foncière, au début du siècle, sur le territoire d'Arborea et en particulier à S'Ungroni, Orri et Mussu Impera. On peut ainsi voir environ 500 pièces de céramique, de verre et de métal. Parmi les objets puniques, on trouve un petit broc du 4ème siècle av. J.C. et des pièces de monnaie de Sicile. Les objets romains républicains, du 2ème siècle av. J.C., proviennent de tombes à incinération ou à inhumation : céramiques noires à paroi fine, lampes à huile avec soucoupe et pots à onguent. Les céramiques de terre cachetées et les lampes à huile à bec rond datent de l'age impérial. On peut en outre voir des urnes cinéraires et des récipients en verre pour les huiles parfumées , des clochettes de bronze, des colliers et des pièces de monnaie. L'age médiéval est représenté par les céramiques en terre cachetées africaines et par les lampes à huile méditerranéennes avec croix et monogrammes christologiques.



Province : OR
Localité : Cabras
Nom : Musée Municipale de Cabras (Museo Civico di Cabras)
Texte Le musée, qui n'est aménagé que partiellement, est situé sur le bord de l'étang de Cabras. Il s'articule en différentes sections qui illustrent l'environnement naturel et l'histoire de l'installation de l'homme sur le territoire de Cabras, en particulier de Sinis pendant le 4ème millénaire av. J. C. jusqu'à l'age de la seigneurie féodale. Le musée présente en outre des objets provenant du tophet de Tharros , ainsi que des pièces manufacturées lithiques de Sinis, nouragiques, puniques et romaines. Dans l'auditorium du musée, un précieux exemplaire de fassone -embarcation paludéenne typiquement locale en tressage végétal- est exposé.



Province : OR
Localité : Ghilarza
Nom : Centre de Documentation et de Recherche Casa Gramsci (Centro Documentazione e Ricerca Casa Gramsci )
Texte Le musée siège dans une habitation modeste en basalte du centre historique de la fin du siècle dernier. C'est là que vécut, entre 1898 et 1914, Antonio Gramsci (Ales 1891-Roma 1937), l'un des fondateurs du Parti Communiste Italien, dirigeant politique et intellectuel parmi les plus importants de notre siècle. Arrété en 1926 comme antifasciste, il fut jugé en 1928 et incarcéré à Turi près de Bari où il demeura jusqu'en novembre 1933. Le musée -qui possède une bandothèque- expose des livres et des documents sur le travail ouvrier, sur la pensée socialiste et marxiste, ainsi que les oeuvres de Gramsci. On peut en outre y voir des objets lui ayant appartenu personnellement, tels que des petits livres et des brochures. L'une des pièces supérieures reproduit une chambre à coucher de l'époque.



Province : OR
Localité : Masullas
Nom : Exposition de Minéraux et de Fossiles Stefano Incani (Esposizione di Minerali e Fossili Stefano Incani )
Texte La collection compte environ 1800 fossiles d'invertébrés et de vertébrés, allant du Cambrien à l'Olocène, en majorité sardes. Elle présente : dendroides de Goni et de Fluminimaggiore, archéociatides de l'Iglesientes, empreintes de poissons, os de chat sauvage de Laconi et brèche ossifère de Carbonia. On trouve aussi des fossiles de plantes : troncs et empreintes de troncs de différents endroits en Sardaigne et de diverses époques, empreintes de feuille et de musque fossilisés. Les minéraux sont pour la plupart sardes, en particulier de la région de Masullas. Ils remontent à l'ère Cambrien et Silurien et l'on trouve parmi eux les calcites pseudoexagonaux tabulaires qui représentent une cristallisation rarissime.



Province : OR
Localité : Oristano
Nom : Antiquarium Arborense (Antiquarium Arborense )
Texte L'antiquarium fut crée en 1938 grace à l'acquisition par le podestat d'Oristano de la collection Pischedda, la plus importante qui soit privée en Sardaigne. Elle donne une idée précieuse sur les collections archéologiques oristanèses depuis le 18ème siècle. Le rez-de-chaussée est réservé aux expositions temporaires tandis que le premier étage accueille la collection permanante. La salle d'archéologie présente la collection Pischedda et d'autres moins importantes constituées d'objets provenant de Tharros et de Sinis. On peut aussi y voir une maquette de Tharros (début du 4ème siècle av. J. C.). Les pièces moins importantes sont situées dans la soupente, avec toutefois l'exceptionnel cavalier phénicien de Tharros. La pinacothèque expose des oeuvres de peintres catalans du début du 15ème siècle, de Pietro Cavaro (1533) et d'Antioco Mainas (1565). La petite salle des juges renferme deux inscriptions du juge d'Arborea Mariano II (fin du 13ème siècle) relatives à la construction des tours et du mur d'Oristano, ainsi que d'autres inscriptions et armoiries de la ville espagnole et de la maison de Savoie.



Province : OR
Localité : Santulussurgiu
Nom : Musée de la Technologie Paysanne (Museo della Tecnologia Contadina)
Texte Ce riche musée siège dans une maison de maitres caractéristique du 18ème siècle récemment restaurée. On y trouve des instruments de travail et des objets d'usage quotidien relatifs au territoire et à la culture du lieu.



Province : OR
Localité : Tadasuni
Nom : Exposition d'Instruments de Musique Don Giovanni Dore (Raccolta di Strumenti Musicali Don Giovanni Dore)
Texte Cette importante récolte d'instruments nous renseigne sur les danses, les sons et les chants typiques des différentes régions de l'ile, composantes essentielles dans la vie de ses habitants. Le répertoire musical s'étend des instruments phoniques et rythmiques de danse les plus archaiques aux complexes chants monodiques et polyvocaux. Environ 400 instruments sont présentés, divisés selon les quatre grandes familles classiques : aérophones (les plus nombreux, dont les launeddas); cordophones (dont la serragia -sorte de violoncelle rustique de l'ile- et la cannada -mécanisme phonique originel constitué d'un récipient métallique); membraphones (dont su scorriu, mécanisme phonique originel constitué de liège et utilisé par les malfaiteurs pour désarçonner les ennemis); idiophones (dont les instruments de tapage utilisés pendant la semaine sainte).



Province : SS
Localité : Alghero
Nom : Mare Nostrum Aquarium (Mare Nostrum Aquarium)
Texte L'Aquarium présente une exposition permanante de la faune marine et d'eau douce. Il renseigne en particulier sur l'écologie de la mer Méditerranée dont il accueille les poissons et les invertébrés les plus caractéristiques. Une section est consacrée aux poissons d'eau douce et aux reptiles.



Province : SS
Localité : Castelsardo
Nom : Musée du Tressage Méditerranéen (Museo dell' Intreccio Mediterraneo)
Texte Le musée siège dans un romantique chateau construit par la famille Doria au début du 12ème siècle et qui servit de point d'appui stratégique dans le système de défense génois de l'ile. Le musée se définit comme un centre de recherche et de documentation sur l'artisanat réalisé à base de tressage, fait avec des fibres végétales de la Méditerranée. Techniques de travail, utilisation et produits manufacturés sardes sont exposés.



Province : SS
Localité : Isola di Caprera
Nom : Musée National d'Histoire de Garibaldi de Caprera (Museo Nazionale del Compendio Garibaldino di Caprera)
Texte Ce musée est constitué de l'ensemble des batiments, des reliques et des accessoires qui appartenurent à Garibaldi et qui furent ensuite cédés à l'Etat italien, lequel en restaura l'ensemble en 1978. Notre héro s'établit à Caprera en 1857 où il vécut jusqu'à la fin de ses jours. La visite du site commence par les écuries pour arriver à la maison, qui contient décorations, armes, bannières et le carrosse de héro. De la maison, on peut descendre sur la tombe de Garibaldi et le petit cimetière familial. On trouve aussi dans un hangar le bateau que la Marine sarde offra au général en 1860 et un autre qui fut donné à son fils Manlio en 1881.



Province : SS
Localité : La Maddalena
Nom : Musée d'Archéologie Navale Nino Lamboglia (Museo Archeologico Navale Nino Lamboglia )
Texte Rare en son genre, le musée est consacré au célèbre bateau romain naufragé près de l'ile de Spargi vers 120 av. J.C. et à d'autres découvertes sous-marines faites dans les parages de l'archipel. Le musée transportait un chargement de plusieurs centaines d'amphores de vin et des vases de production campanienne. Les exportations importantes de cette région constituaient en outre un des axes portants de tout le système économique italien au 2ème et 1er siècles av. J. C.. Les pièces du bateau et de l'équipage trouvées à bord donnent des informations intéressantes sur l'organisation du commerce naval romain, tandis que l'épave constituent un point d'appui chronologique sur la production et l'exportation de beaucoup de types d'objets. L'élément central de l'aménagement du musée réside dans la reproduction en grandeur nature de la coque naufragée de Spargi, avec 202 amphores, qui renseigne aussi sur le système d'arrimage. Il faut en toutre remarquer les morceaux d'ancre en plomb et les autres matériaux venant des eaux de l'archipel et qui témoignent de quelle façon les Bouches de Bonifacio furent un point de transit privilégié entre l'Italie, la Méditerranée occidentale et le nord de l'Afrique, entre le 4ème siècle av. J.C. et le 3ème siècle apr. J.C..



Province : SS
Localité : Ozieri
Nom : Musée d'Archéologie d'Ozieri (Museo Archeologico di Ozieri)
Texte Le musée siège dans le couvent des Minori Osservanti, batiment dont la construction débuta au 16ème siècle et se poursuivit au 17ème et au 19ème siècle. Il présente l'archéologie du territoire d'Ozieri.



Province : SS
Localité : Perfugas
Nom : Musée d'Archéologie et de Paléobotanique de Perfugas (Museo Archeologico e Paleobotanico di Perfugas)
Texte Les différentes sections du musée sont : paléobotanique; paléolithique; néolithique-énéolithique; nouragique; classique-médiéval.



Province : SS
Localité : Porto Torres
Nom : Antiquarium Turritano (Antiquarium Turritano )
Texte L'Antiquarium se trouve sur l'aire archéologique appelée Palazzo Re Barbaro et présente des pièces d'archéologie provenant des fouilles de la cité romaine de Turris Lybissonis.



Province : SS
Localité : Sassari
Nom : Musée d'Archéologie et d'Ethnographie Giovanni Antonio (Museo Archeologico Etnografico Giovanni Antonio )
Texte Ce musée crée en 1878 comprend une salle d'archéologie traitant de la province de Sassari bien connue. On y trouve aussi une pinacothèque et des objets ethnographiques.



Province : SS
Localité : Sassari
Nom : Musée de la Brigade de Sassari (Museo della Brigada Sassari)
Texte Le musée est situé dans la caserne Lamarmora à l'endroit où se trouvait avant un chateau aragonais. Ses cinq salles sont consacrées à l'histoire de la Brigade de Sassari, unité tactique qui se distingua durant la première guerre mondiale (1915-1918). Les officiers Emilio Lussu et Alfredo Graziani jouèrent un role particulièrement important. Le musée expose des cartes, des documents, des reliques, des uniformes, des objets et des photographies. La reproduction grandeur nature d'une tranchée comme il en existait au temps de la Brigade est à ne pas manquer.



Province : SS
Localité : Sassari
Nom : Musée de Géo-Minéralogie Aurelio Serra (Museo Geo-Mineralogico Aurelio Serra)
Texte Le musée expose des fossiles, des roches effusives et intrusives de la Sardaigne et du reste du monde, des stratigraphes de sols principalement sardes, des roches travaillées industriellement et des sables de la Tunisie, de la Lybie, du Maroc et de la Sardaigne. On peut aussi y voir des minéraux du monde entier, dont plusieurs ont une valeur esthétique et cristalographique certaine, ainsi qu'une collection historique de microscopes et de cristaux synthétiques à usage didactique.



Province : SS
Localité : Stintino
Nom : Musée du Thonaire, pour mémoire (Museo della Tonnara. Il ricordo della memoria)
Texte La structure modulaire de ce musée itinérant ne manque pas d'originalité. L'architecture externe rappelle celle des maisons traditionnelles de Stintino, tandis que la conception interne évoque le filet de la thonaire. Appelé isola, on le posait chaque année aux Saline, près du village, à la saison de peche. Le visiteur est amené à effectuer le meme parcours que le thon, jusqu'à la fameuse "chambre de la mort". Les aspects économiques, humains et psychologiques de ce type de peche sont évoqués.



Province : SS
Localité : Torralba
Nom : Musée de la Vallée des Nouraghi de Logudoro-Meilogu (Museo della Valle dei Nuraghi del Logudoro-Meilogu)
Texte Le musée est de nature ethnographique et archéologique. La section ethnographique propose des expositions thématiques temporaires. La section archéologique, portant sur les régions de Logudoro et Meilogu, se concentre en particulier sur le prestigieux complexe nouragique de Santu Antine de Torralba dont proviennent beaucoup d'objets. Une maquette reproduit le monument, dans ses phases de l'age de bronze et de l'age de fer. Dans le jardin lapidaire, on peut voir des milliaires épigraphes et des anépigraphes (3ème et 4ème siècles apr. J. C.) qui viennent de la région. Les commentaires abondants permettent de comprendre les tracés routiers, principaux et secondaires, unissant Ulbia et Turris Lybissonis en partant de Karales, reliant ainsi les trois ports principaux de l'ile.



Province : SS
Localité : Viddalba
Nom : Musée d'Archéologie de Viddalba (Museo Archeologico di Viddalba)
Texte Le musée présente les témoignages du passé archéologique de Viddalba.En dehors des objets les plus communs (amphores, vases, urnes, trousseaux funéraires, haches et monnaies), on trouve aussi près de 80 stèles lithiques provenant de la nécropole de San Leonardo. Elles y étaient alors partiellement enterrées dans le sable et constituaient le périmètre des tombes à incinération (que l'on date entre la fin du 1er siècle av. J.C. et le premier age impérial. Rectangulaires ou trapézoidales, à épigraphe, ces stèles sont décorées de motifs en branches de palmier qui entourent la figure principale anthropomorphe.

 

© 1995 - 2015 - Sardinia.net