Séjour
en Sardaigne


Sardaigne


Transports



  La bonne table
entrées plats de résistance pains charcuteries fromages gateaux vins liqueurs hors-d'oeuvres

Liqueurs

Le file'e ferru est certainement le plus connu des alcools distillés sardes. Produite à partir de marcs sévèrement selectionnés, cette eau de vie est typique de la région d'Oristano et de l'intérieur de l'ile.

L'origine du nom est plus qu'étonnante quand on sait qu'elle est due au classique fil de fer qui dépassait de terre qu'on mettait pour indiquer l'endroit où on avait caché la bouteille du fameux alcool interdit. Production clandestine qui permettait d'éviter de payer les taxes au début du siècle...

Les eaux de vie de marc (grappas) méritent une mention particulière en raison de leurs délicieux aromes rappelant la provenance du raisin. Dans le commerce, on trouve la grappa de vernaccia, de muscat, de vermentino, de cannonau et de malvoisie. Parmi les liqueurs possédant des vertues digestives, il y a le myrto rouge, obtenu en laissant infuser à froid dans de l'alcool les baies de l'arbuste, puis en ajoutant avec un juste dosage du sucre ou du miel..

Pour le myrto blanc, on laisse infuser non pas les baies mais les pousses, ce qui rend la liqueur plus délicate et d'une couleur blanche légèrement verdatre. Le limonello et la liqueur de figue de Barbarie s'obtiennent toujours sur le meme principe, en laissant infuser les écorses des fruits respectifs (nettoyés).

Signalons enfin la liqueur de Villacidro, faite d'après une recette très ancienne dont on connait peu de choses. Elle est blanche mais devient jaune si on la prépare avec du safran, épice d'origine orientale mais que l'on cultive en Sardaigne.

 

© 1995 - 2015 - Sardinia.net